lundi 13 mars 2017

La maison de la nuit, Tome 1, Marquée

Auteur : P.C Cast et Kristin Cast
Édition : Pocket Jeunesse
Pages : 307

Résumé : 


Entrez dans la Maison de la Nuit à vos risques et périls.
Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres...
Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit". a ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front.
Zoey est terrifiée mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.




J'ai trouvé les trois premiers tomes de cette saga chez Emmaüs. 
Je n'en attendais rien de particulier et j'ai mis un peu de temps avant de me jeter à l'eau tout simplement parce que j'en ai soupé des vampires. 
J'en ai mangé à toutes les sauces (sauf à celle d'Ann Rice curieusement) et je suis arrivée à saturation car je trouve que le sujet est traité de manière un peu niaise depuis l'explosion de la "Bit-lit", les vampires en mode amoureux transis et compagnie, ça va deux secondes mais après ça devient lassant...et pourtant je suis une grande fan de Twilight!


C'est peut être parce que je n'en attendais rien que ce livre m'a plu. 
Il ne révolutionne pas le genre mais aura la qualité de vous faire passer un chouette moment sans prise de tête, à la "cool" comme j'aime le dire (non je ne porte pas de dread locks : cooool man!^^).

L'histoire se déroule dans l'enceinte d'un établissement scolaire pour vampire. 
J'ai pu lire qu'on comparait cela à Harry Potter mais à mon sens, il n'en ai rien... Si toutes les histoires où il y a une école et de la magie doivent relever de la paternité du petit sorcier, on n'a pas finit!


Honnêtement, en lisant le résumé, je me suis mise à rire, ça fait un peu "chair de poule" (oh le coup de vieux...) mais il ne faut pas s'attarder dessus et tester cette lecture que je qualifie de feel-good.
C'est clairement un jeunesse-fantastique donc l'histoire est relativement simple mais à la qualité d'avoir attisé ma curiosité ne serait ce qu'au niveau de la mythologie des vampires qui est pas mal modifiée dans ce récit.
Nous ne sommes pas transis par le suspens mais on suit le cours du récit "tranquillou" et on découvre tout cet univers aux côtés de Zoey Redbird, une novice pas tout à fait comme les autres.


A la fin de ce premier tome, toutes les questions n'ont pas trouvé de réponses ce qui me donne envie de continuer cette saga!
Un univers qui plaira sans doute à un public jeune et pour les autres : c'est quitte ou double, le tout étant de ne pas trop en attendre! ;)


En bref, un histoire fantastique sympa qui m'a fait passer un bon moment!

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire