vendredi 21 juillet 2017

Le règne de l'empereur : Le Skyraff

Auteur : Florence Gindre et Thomas Gindre
Edition : Editions de la reine
Format numérique


Résumé


Un elfe meurt en confiant un œuf mystérieux au jeune Espa : celui d’un Skyraff, un loup ailé. Entraîné malgré lui dans un tourbillon d’aventures, poursuivi par les sbires de l’Empereur, l’adolescent bravera les plus grands dangers, se confrontera à la magie pour survivre et luttera pour le continent.


Je vous présente aujourd'hui un roman de Fantasy pour le jeunesse. 
Il faut noter qu'il a été écrit à quatre mains par un jeune homme de 13 ans soutenu par sa mère.
Ici, on retrouve les codes de la Fantasy avec un mélange de créatures variées. On croisera ainsi des nains, des elfes et mêmes des loups-garous!
Toute cette histoire baigne dans la mythologie avec notamment des dieux grecs, on obtient ainsi un univers très riche et haut en couleurs!


A mon sens, ce roman est destiné davantage à la jeunesse car les style est linéaire et ne s'empêtre pas dans les détails afin de conserver un rythme soutenu et faire avancer l'histoire.
Personnellement, cela m'a gênée : lorsqu'un problème surgissait, la solution venait presque d'elle même, trop de facilités (oui je suis une sadique) et j'aurais aimé que les personnages explorent davantage les villes dans lesquelles ils atterrissaient pour m'imprégner de l'univers. 
On est trop dans la simplicité mais je pense que pour un public jeune cela convient tout à fait et permet même aux néophytes de se frotter à la fantasy!

Au delà de ça, la plume est très fluide et permet de comprendre l'univers très rapidement, ce qui est rare pour un roman de Fantasy .
J'ai adoré le lien qui se forment entre Espa et son Skyraff, une belle complicité! 


Vous aurez compris que je suis mitigée sur cette lecture mais cela est sans doute lié à mon grand âge ^^
Pour cette raison, je ne détaillerais pas plus mon avis, je préfère encourager son auteur et qu'il ne se décourage pas par mes mots, je n'aurais pas fais mieux au même âge ;)
Le règne de l'empereur est un roman à mettre entre les mains des plus jeunes qui l'adoreront, je n'en doute pas.
Il manque encore de profondeur, pour moi, et mériterait d'être plus poussé dans son univers, d'être davantage construit, peaufiné.
Félicitations à son auteur pour son premier roman, c'est un très beau début et je suis sûre qu'il nous réserve encore bien d'autres surprises!

Un bon début


mercredi 19 juillet 2017

Mes booktubeurs chouchous




Bonjour mes livrovores!

Cela faisait un petit moment que cet article me trottait dans la tête! Il n'a rien d'innovant mais j'avais juste envie de partager avec vous les booktubeurs principaux que je suis de manière assidue!
Vous êtes prêts?

C'est parti!


Je ne vais pas trop m'étendre sur les plus connus car je pense que tout le monde les connait en fait ^^
J'aime beaucoup les vidéos de Margaud Liseuse qui ne se cantonne pas à un genre et qui a toujours un avis très fouillé sur ses lectures.
Je suis également Bulledop dont j'aime le dynamisme et qui présente pas mal de littérature de l'imaginaire, mon "genre" préféré.
Puis, je suis Les lectures de Nine qui lit beaucoup de Fantastique, j'y fais de belles découvertes!

Voilà donc pour les plus connues!


Ensuite, des garçons!!! C'est suffisamment peu répandu pour le souligner!


Cédrik Armen

Le premier que j'ai découvert est : Cédrik Armen, une bête de scène à mon sens, littéralement habité par le feu sacré de la littérature.

Il vous donnera envie de lire tous les livres qu'il présente même des genres hors de vos frontières tellement il met de ferveur et d'amour à les partager! Stupéfiant!
Il a de l'humour et il me fait toujours  rire et passer un bon moment.
Vous pouvez compter sur lui pour dénicher des pépites car même en pleine nuit, le monsieur est capable de prendre sa caméra et vous raconter, peignoir et tasse  de thé (ou café?) à l'appui à quel point une lecture l'a ébranlé!




Eric Things
 
Un autre garçon que j'adore : Eric Things, mon compatriote normand! 
Il parle de ses lectures et le fait toujours avec sincérité. 
Il fait également des vidéos avec sa nièce où chacun parle du même livre avec sa propre vision d'adulte ou d'enfant ce que je trouve très intéressant.
Il peut lire autant de thriller que de fantastique ou de BD, je vous le conseille fortement!
Il est très attachant et naturel et surtout : je veux lui piquer son fauteuil de lecture!
Il me fait rire et je passe toujours un excellent moment avec lui!




PATATRAS

Je termine par ma Chouchou : Patatras!
J'adore ses "points lecture" car ils sont longs!
Elle prend tout le temps pour présenter les livres et vous expliquer le pourquoi du comment elle a aimé ou détesté un livre. 
Et croyez moi, quand elle n'aime pas, elle n'y va pas par quatre chemins mais ses avis sont toujours constructifs!
Elle est très drôle et naturelle, pas de coupures intempestives au montage... Si elle bute sur un mot ou fait un lapsus : tant pis, elle en rit et nous avec.
Elle a beaucoup d'autodérision et surtout, sa  bibliothèque est une mine d'or.
Elle lit beaucoup de jeunesse et de fantastique, je ne peux que m'y retrouver dans ses lectures!



 Voilà pour les principaux booktubeurs que je suis assidument, mais j'en cherche toujours de nouveaux donc n'hésitez pas à m'en conseiller ;) 

CIAO!!!


jeudi 13 juillet 2017

La Maison de la Nuit, Tome 2 : Trahie

Auteur : P.C Cast et Kristin Cast
Édition : Pocket (Jeuness)
Pages : 354


Résumé : 


Alors que la mort poursuit ses anciens amis humains, Zoey réalise que ses immenses pouvoirs pourraient menacer ceux qu'elle aime…
Cela fait un mois que Zoey vit au pensionnat pour vampires de la Maison de la Nuit. Alors qu'elle commence tout juste à s'habituer à ses pouvoirs et à se sentir à sa place, l'horreur la frappe de plein fouet. D'anciens amis humains sont assassinés et tout semble accuser la Maison de la Nuit. Tandis que l'enquête avance et que les morts mystérieuses s'enchaînent, Zoey fait d'étonnantes découvertes et ne sait plus qui croire. La directrice Neferet, qui la soutient tout en lui cachant des choses inquiétantes ? Loren, le jeune tendre, mais très curieux professeur de poésie ? Aphrodite qui lui révèle sa dernière vision, alors qu'elles sont censées se détester ? Une chose est sûre, Zoey doit se méfier...



Et c'est parti pour le tome 2! 
A la base, ce n'était pas une saga qui m'emballait outre mesure mais trouver les trois premiers tome pour presque rien m'a poussée à reconsidérer la question. Oui les enfants, je suis une vendue, jetez moi des shokobons (ça fait moins mal que les cailloux et il faut dire ce qui est, c'est trop bon <3).


On retrouve Zoey à la tête des fils et filles de la nuit un mois seulement après avoir été marquée et accueillie dans la maison de la nuit.
Cependant, les cadavres de ses anciens anciens amis humains sont retrouvés près de sa nouvelle école et les vampires se trouvent directement accusés.

Un deuxième tome sympathique sans renouveler le genre. 
Il se laisse lire sans prise de tête et reste relativement jeunesse. 
Je déteste les triangles amoureux et heureusement, il n'y en avait pas! A la place il y avait un QUATUOR amoureux! Oui, ils ont osé.
Pour le coup, la petite Zoey transie d'amour pour Eric, le jeune homme vampire digne du gendre idéal va aller butiner ailleurs et finira par ne plus savoir qui elle aime ou plutôt à tous les aimer... Je vous l'accorde, ce n'est pas un modèle de fidélité.

L'histoire s'assombrit quelque peu et j'avoue avoir été surprise par quelques événements que je n'ai pas du tout vu venir.

La plume reste simple et agréable et l'histoire vous entraine malgré quelques longueurs.

J'ai encore le tome trois dans ma PAL, je suis curieuse de voir ce qu'il nous réserve car je crois que cette saga est assez longue.

Je vous tiens au courant :)

lundi 10 juillet 2017

Birth Marked, Tome 2 : Bannie

Auteur : Caragh M. Obrien
Édition : Livre de poche
Pages : 384


Résumé : 


Quand un simple baiser est un crime, aimer peut vous coûter la vie...
Gaia a quitté l’Enclave, fuyant ses lois cruelles, pour partir à la recherche de sa grand-mère dans la Forêt Morte. Mais ce qu’elle y découvre est bien loin de l’asile qu’elle espérait… La jeune sage-femme devra une nouvelle fois puiser au plus profond d’elle-même pour sauver ceux qu’elle aime et briser les interdits.



Il y avait très longtemps que j'avais commencé cette saga et il me tardait d'en découvrir la suite! 
Le premier tome m'avait beaucoup plu et le cliffanger de fin avait laissé un suspens qui me tenaillait (le rôle d'un cliffhanger quoi...)

C'est donc avec grand plaisir que j'ai ouvert ce second tome, me demandant où Gaia allait atterrir... Et ne cherchez pas, je ne vous l'écrirais pas, le suspens est un met délicat et savoureux que tout à chacun devrait pouvoir se délecter ;) .


J'apprécie toujours la narration et le traitement de l'histoire en lui même. La romance y prend un peu plus de place et oui, Gaia peut agacer mais cela sert l'histoire. 
Ainsi, la romance n'est pas un élément phare du roman et ne prend pas toute la place mais elle est un outil qui déclenche les événements heureux ou non. 
Personnellement, je n'y ai pas vu de cliché du sempiternel "amour transit" entre deux personnages. 
L'auteure laisse toujours la place au doute et s'amuse bien avec nous. Impossible d'anticiper les événements et encore moins les actions de Gaia.


J'apprécie toujours autant le personnage de Gaia même si effectivement, son indécision peut porter sur les nerfs.
C'est appréciable d'avoir un personnage de dystopie qui ne soit ni une héroïne pur sang, ni un personnage aux qualités incroyables. 
C'est une sage femme et c'est déjà pas mal.
Chose relativement rare : elle se trompe, ses intuitions ne sont pas toujours les bonnes, elle hésite et le plus souvent elle est perdue quant aux décisions à prendre.
Ce tome fouille un peu plus la psychologie du personnage et j'ai aimé découvrir un autre univers que l'Enclave avec ses propres règles.


Peut être quelques longueurs à déplorer mais dans l'ensemble c'est un bon second tome avec une plume toujours aussi agréable qui permet une immersion quasi instantanée dans l'histoire.
C'est vraiment appréciable de lire une dystopie où la révolte est le point principal et non pas la romance.
C'est avec plaisir que je vais continuer cette saga, la suite promet d'être croustillante!

Un bon second tome

 

samedi 1 juillet 2017

Un Air de Liberté

Auteur : E.R Link 
Autoédition
Pages : 324

Résumé : 

Lorsqu'elle rencontre le beau Bryce, la jeune comtesse Carolyn Fabre des Aiglefins ne se doute pas à quel point sa vie va se trouver bouleversée.
Dans un royaume meurtri, qui aura assez de courage pour détrôner le cupide Lord Bertram de la Nuée d’Étourneaux et retrouver la princesse légitime dont la trace a été perdue pendant vingt ans ?

Une fantasy victorienne pour toutes celles et ceux qui rêvent d'amour et d'aventure.

 

 


Comme vous le savez, Strawberry Fields, un roman du même auteur est devenu mon "roman lumière", celui qui a fait battre mon cœur et qui m'a profondément marquée.
Autant vous dire que plonger de nouveau dans cet univers et accompagnée de surcroît de quelques personnages que j'avais pu croiser dans "Strawberry Fields" était un événement dont j'attendais énormément. 

Je nourrissais beaucoup d'attentes envers ce roman et la déception n'était point envisageable.

De désillusion, il n'en fut aucune, je vous rassure, mais tout le contraire...
A savoir, que E.R Link est la première auteure auto-éditée que j'ai pu découvrir grâce à un concours de la talentueuse blogueuse et dévoreuse de livre qu'est Aurélie du blog Des Livres Et Moi, que je vous recommande fortement.


De ce fait, j'ai une affection toute particulière pour l'auteure et je mets un point d'honneur à posséder ses romans en version papier.  
Une telle plume! Je ne peux me résoudre à la lire sur liseuse.

 
 La couverture est splendide et j'ai aimé découvrir ce qu'elle représentait au fil du récit.
Il est compliqué de ce replonger dans un univers qu'on a tellement aimé, la peur que les nouveaux protagonistes ne soient pas à la hauteur des précédents n'est jamais loin.
Ainsi, bercée d'espoirs et d'appréhensions, je me suis immergée dans cet univers que j'aimais tant. 


Page après page, j'ai appris à connaître ces nouveaux personnages, ce fût plaisant jusqu'à une scène qui, pour moi, eut toute son importance... 
La scène qui vous saisit le cœur, manquant quelques battements... Elle vous irradie le sang s'insinuant dans la moindre parcelle de votre être et vous exalte, vous transcende en vous susurrant à l'oreille : "tu as eu un coup de foudre... Maintenant, garde bien ce roman auprès de toi et profite du voyage et de toutes les émotions que tu y verras naître..."

Un air de liberté porte bien son titre : une aventure telle qu'on en voit peu : des navires, des pirates, le vent qui vous fouette le visage... et surtout cet appel à la liberté qui vous étreint...

Une vraie bourrasque de fraîcheur, d'aventure, de romance et tout cela merveilleusement bien maîtrisé.

Une plume sublime, vibrante, un univers extrêmement bien construit jusqu'aux moindres détails qui prouve une fois encore l'implication de l'auteure et la documentation (probablement pharaonique) qui donne toute sa réalité au récit.
Les personnages sont ciselés, parfaitement construits et ils ne souffrent d'aucun cliché. Ce fût un réel plaisir de les découvrir, les révéler un peu plus au fil des pages.
L'auteure manie les descriptions comme personne et vous immerge dans son univers sans aucunes difficultés : vous ne lisez pas, vous vivez cette aventure.
E.R Link montre à nouveau un talent incroyable tel que j'en ai rarement croisé. 


Vous l'aurez compris, ce livre fut une excellente surprise, un coup de foudre livresque alors n'hésitez pas et plongez entre ses pages, vous ne serez pas déçus du voyage!


Un énorme coup de cœur!

dimanche 25 juin 2017

Prologue à mon cousin l'avait prédit

Auteur : Léonard Aigoin
Autoédition
Format numérique


Résumé : 

Ne fermez pas cette page sans avoir récupéré votre exemplaire, ou l’univers est condamné !
8 nouvelles, chacune racontant une histoire indépendante et pourtant elles sont toutes liées.
Mais quel est le point commun entre Eric, piégé dans un couloir dont chaque porte mène sur un cauchemar différent, Burak, engagé dans une quête initiatique menée par un poulet humanoïde ou encore Loïc et Joëlle qui vont devoir affronter un croque-mitaine pour sauver leur enfant ? Comment peut-il y avoir un lien entre François, perdu dans un labyrinthe de miroirs renvoyant des reflets de lui à tous les âges ou encore Magrina Canardo, qui s’est sortie elle-même du ventre de sa mère avant d’agresser verbalement l’équipe médicale ?
Toutes ces histoires se déroulent dans un univers commun. Elles en posent les fondations en disséminant des indices qui permettront de dénouer ce mystère tout au long de la trilogie de romans à venir. Découvrir les connexions fait partie du jeu !






Je n'étais pas fan des recueils de nouvelles au départ mais j'ai appris à les apprécier, voir les aimer et c'est donc avec enthousiasme que je débutais ma lecture.
Un univers étrange avec des personnages on ne peut plus farfelues et qui pourtant finiront par vous faire peur.
Ici, je suis rentrée dans un univers totalement décalé!


C'est toujours difficile de chroniquer un recueil de nouvelles mais je vais essayer de faire de mon mieux.
La première histoire m'a laissé totalement pantoise... Étrange... voir trop.
J'ai eu une impression bizarre de ne rien comprendre et d'être totalement à l'extérieur de l'univers et je n'ai pas compris où l'auteur souhaitait me mener mais ce n'était que la première nouvelle.
Les suivantes semblaient ne rien avoir en commun si ce n'est leur bizarrerie et leurs personnages étranges.
Je continuais à me questionner et malheureusement ma lecture me pesait...


Vers les dernières nouvelles, un fil conducteur a commencé à se révéler tout comme mon intérêt.
J'ai particulièrement aimé l'histoire de Magrina!

Cependant, il est vrai qu'une nouvelle sur huit, cela reste quelque peu léger.
Je pense que je n'adhère tout simplement pas à cet univers.
Malgré tout, l'auteur possède une belle plume sachant manier les descriptions avec brio, même les plus compliquées de l'ordre du surnaturel voir de l'abstrait!
Alors, si les univers décalés et fantastiques vous plaisent, n'hésitez pas!

En bref, un univers totalement décalé et pourtant effrayant!


samedi 24 juin 2017

La Mer Infinie

Auteur : Rick Yancey
Édition : France Loisirs
Pages : 412


Résumé : 


Comment débarrasser la Terre de ses sept milliards d'habitants ? Retirez aux hommes leur humanité...
Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Maintenant que l'espèce humaine a été presque entièrement exterminée et que la 5e Vague déferle sur la planète, le groupe se trouve face à un choix : se préparer à affronter l'hiver en espérant le retour rapide d'Evan Walker, ou se mettre en quête d'éventuels survivants avant que l'ennemi ne referme sur eux son impitoyable piège.
Personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté les Autres sont prêts à s'abaisser, ni à quelles hauteurs l'humanité saura se hisser. La bataille finale ne fait que commencer...
Ils connaissent notre manière de penser.
Ils savent comment nous exterminer.
Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.
Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir.




Il me tardait de retrouver l'univers de la 5ème vague dont j'avais adoré le premier tome et qui m'avait laissée avec une fin chargée de suspens et de questions!
Pour autant, j'y suis allée sur la pointe des pieds car, de l'avis général, il était beaucoup moins bon que son prédécesseur mais il était hors de question que je ne me fasse pas mon propre avis, parole de chat livresque!


Nous retrouvons Cassie et ses compagnons dans un monde ravagé par des envahisseurs particulièrement coriaces et difficiles à débusquer.
Chaque survivant soulève des questions : Ami ou ennemi? Comment le savoir?
Cassie va devoir prendre une décision : rester à attendre le très hypothétique retour d'Evan Walker ou partir à la recherche d'autres survivants...
La survie s'avère d'autant plus compliquée lorsque l'hiver s'installe et que les vivres viennent à manquer...


On change d'ambiance dans ce nouveau tome qui joue plus sur la tension de l'ambiance que sur l'action en elle même.
Beaucoup de questionnements et un suspens qui s'épaissit mais il est vrai que cela a finit par devenir un peu pesant...
Les questionnements, les changements d'avis et les hypothèses qui s'amoncellent ont commencé à m'agacer quelque peu.

Le récit en devient long et il y eut peu d'action pour me divertir.
Fort heureusement, les choses vont s'améliorer dans le troisième tiers du roman (précision bonjouuur!) avec des révélations croustillantes et des retournements de situation qu'on ne voit pas venir.


C'est donc sur une bonne note que j'ai terminé cette lecture avec une plume tout aussi agréable que dans le premier tome.
J'ai tout particulièrement apprécié d'être dans la tête de Cassie qui a toujours des répliques bien senties et dont le cynisme porte souvent à sourire.

Un second tome en demi teinte mais dont je ne regrette pas la lecture.
Bien entendu, je lirais le troisième tome car avec une fin tout aussi énigmatique que son grand frère, je ne saurais vivre sans connaître le fin mot de l'histoire!


A vos navettes spatiales, prêts? Partez!!