dimanche 23 avril 2017

Parce qu'elle m'aime

Auteur : Mark Edwards
Édition : Amazon Crossing
Format numérique


Résumé : 


Quand Andrew Summer fait la connaissance de la belle Charlie, une fille hors du commun, il se persuade que la chance va enfin lui sourire.
Mais, alors qu'ils entament une liaison passionnelle, Andrew se demande s'il ne perd pas prise sur le réel : des objets disparaissent chez lui ; quelqu'un le traque ; de multiples tragédies s'abattent sur ses proches... Au point de l'obliger à se poser la question : qui est vraiment Charlie ? La femme de ses rêves ? Ou une créature de cauchemar...?






Je remercie Netgalley et Amazon Crossing de m'avoir permit de lire ce roman.  Un résumé très alléchant qui m'a tout de suite fait penser à liaison fatale, un film avec Glenn Clause et Mickaël Douglas ( et PAF le coup de vieux!). Un amour oppressé par la jalousie et la possessivité que la crainte peut vite virer au cauchemar.


Pour autant, je n'ai pas été immergée dans l'atmosphère à laquelle je m'attendais dans ce roman. Andrew est tellement transit d'amour pour Charlie qu'il lui pardonnerait tout, même le pire. 
De ce fait, l'ambiance devient moins pesante car il ne se rend compte de rien.
Il observe les événements étranges qui se produisent autour de lui mais trouve toujours une excuse qui met sa belle hors de cause, ce qui casse totalement le suspens...
Le roman va suivre Andrew et ses déboires au jour le jour, il nous apparait comme un grand naïf qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez... Mais ne dit on pas que l'amour rend aveugle?


Il faut attendre longtemps avant qu'il ait ses premières sueurs froides et commence vraiment à avoir peur mais même là, le suspens n'y est pas...
J'ai trouvé que tout cela restait relativement plat et je n'ai pas du tout était prise dans le suspens censé émaner du livre et surtout, au détour d'une page, j'ai compris ce qu'il en était mais fort heureusement l'auteur a tout de même réussit à insinuer le doute dans mon esprit et à me mettre en mauvaise posture : avais-je raison ou finalement...non...

Ce qui montre tout de même que l'auteur sait manipuler son lecteur et réussit malgré tout à l'emmener dans son histoire mais je regrette qu'il faille attendre le dernier tiers du livre pour que cela arrive.


En terme de style, il n'y a aucun problème, bien au contraire, l'auteur a une plume fluide, agréable qui nous immerge avec facilité dans son univers
Je pense que c'est dans le traitement du personnage principale : Andrew, qu'il y a un problème. Il n'est pas assez effrayé, du coup, en tant que lecteur on ne peut pas l'être non plus ce qui fait tomber l'effet "thriller" au fin fond du lac.


En bref, une lecture appréciable mais déçue pas un manque de suspens et une ambiance relativement plate.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire